Etre, Healthy Living, Joy Healthy Food, Longevité

Je mange du bonheur !

Sentir les fragrances, ressentir le goût du fruit, croquer, frissonner à l’odeur gourmande d’un met savamment cuisiné, rire d’une éclaboussure jaillie d’un légume ou d’un fruit que nous sommes en train de couper, malaxer la pâte pour réaliser une tarte salée, saupoudrer d’épices invitant au voyage, glisser de la lumière sur un dessert parce que flambé,  faire s’exclamer l’adulte car en plein émerveillement, dessiner un sourire sur les lèvres de l’enfant…La cuisine est un Art et les aliments sont des porte Vie, des apporte Bonheur à tel point que Nadège Hardy en a fait son cheval de bataille ….mais pas que..

Découvrons plutôt sa méthode pour déguster le Bonheur !

Rencontre …

Nadège, vous avez choisi de créer le site yogamanche, Pouvez-vous nous expliquer quel en est l’objectif et pourquoi l’avez-vous créé ?

Cette idée de créer un site qui unit l’alimentation et la yogathérapie  me trottait dans la tête depuis un certain temps. Cependant, le premier confinement a tout déclenché. En effet, avant le confinement j’avais une centaine d’élèves et tout à coup…le nombre à doublé. Les personnes sont en quête de sens de leur vie, ils recherchent une saveur…qu’un quotidien ne leur apporte pas.

Moi, est-ce que je peux leur apporter ce qu’ils recherchent ? Non ! Seuls eux-mêmes peuvent le  trouver, en revanche, je peux les accompagner dans cette quête, et les approcher, rapprocher de ce sens…
Oui, un mal-être habite un certain nombre de personnes et malheureusement ce n’est pas en s’étourdissant dans des fêtes, dans une addiction d’un sport, ou encore de la nourriture ou autre…que le bien-être va les envahir. Non pour cela,

Il faut découvrir sa vie intérieure, apprendre à se connaître.

Je me suis tournée vers le yoga le plus sincèrement possible. Je le pratique maintenant, depuis plus de 15 ans . Le yoga nous apporte ce savoir précieux de la concentration et de la prise de conscience. En effet,  personne ne nous apprend comment nous concentrer, parce que au contraire

Dans notre monde moderne, tout est axé sur la distraction.

Etre pleinement présent à soi ainsi qu’à ses sensations change directement la perception de la vie et apporte beaucoup de clarté, cela nous aide d’ailleurs à simplifier notre vie.

Etre pleinement conscient et présent nous montre ce qui est vraiment important et ce qui est inutile.

Grâce au yoga j’ai eu des élèves qui se sont rendu compte qu’ils travaillent 85% de leur temps pour  payer une voiture bien trop chère pour  leurs besoins, et une immense maison qu’ils n’ont ni le temps de contempler ni d’habiter pleinement, ou encore des sorties à ne plus en finir pour avoir des contacts et alimenter un chiffre d’affaires qui sert bien souvent….à payer l’inutile. La prise de conscience les a aidés à faire un bilan de vie : connaitre ce qu’ils désirent vraiment, et pour beaucoup d’entre eux  un an après ils travaillent deux fois moins, et cuisinent chez eux les bons produits de leur jardin pour ceux qui ont la chance d’en avoir, ont le temps de méditer, voyager,  mais surtout rationaliser et simplifier. Et vous savez quoi ? Ils sont heureux !

Oui, le yoga, cette science ancienne présente l’avantage d’avoir 5000 ans d’expérimentation.. Et comme disent les yogis « Ne partage jamais quelque chose avec tes élèves, si tu ne l’as pas expérimenté ». Et croyez moi, j’ai vécu le changement que le yoga peut apporter dans la vie.

Quant à l’alimentation, elle s’avère très importante. En tant qu’ancienne danseuse étoile, femme de chef étoilé….je ne peux que confirmer combien il est important d’aimer cuisiner, de choyer sa nourriture car c’est elle…qui vous fait vivre !

Cependant, je suppose que vous évoquez une nourriture saine ?
Oui, une nourriture simple, des fruits des légumes, du bon poisson, de la bonne viande. Je ne parle pas des produits développés par l’agroalimentaire qui envahissent notre quotidien et tissent leur toile…

Je parle de la cuisine de l’amour. Celle dans laquelle un chef va instiller la joie du partage, le bonheur des saveurs, la curiosité de la créativité. Et le chef, c’est vous, c’est moi. Ce bonheur que l’on ressent à humer les odeurs, à écouter les bruits des légumes qui mijotent, à regarder les merveilles de légumes et à déjà anticiper le plat que l’on va créer. Je parle de ce bonheur là.

Selon vous la cuisine, l’alimentation sont source de bonheur ?
Mais bien sûr ! Parlons de la neurogénèse. Pour résumer, c’est un processus qui permet de fabriquer de nouveaux neurones. Cette neurogénèse se trouve dans deux structures du cerveau  le bulbe olfactif, premier relais central de l’information olfactive, et l’hippocampe, structure essentielle dans la mémoire.
Vous comprenez la suite…stimuler son cerveau c’est créer de nouvelles connexions neuronales. Et comment stimule-t-on son cerveau ? Par le mouvement, les odeurs, la créativité….Ensuite, notre corps doit adopter ces nouvelles connexions. Et en éprouvant du plaisir et de la joie on sécrète de l’ocytocine qui est essentielle pour adopter ces nouveaux « bébés neurones ».  Rappelons que  cette célèbre hormone est réputée pour jouer un rôle dans les liens sociaux (l’attachement), la confiance, l’empathie, la joie….
Vous arrivez à la conclusion que cuisiner, prendre plaisir à  choisir ses aliments ainsi que la pratique du yoga permettent de fabriquer de l’ocytocine, cet hormone du bien-être.

Existe-t-il des aliments à éviter ?
Personnellement, j’évite , le gluten, les produits laitiers (de la vache) et bien sûr tout ce qui est conservateur, additifs ainsi que les excitants : café, chocolat, thé…

Aussi pouvez-vous détailler  votre méthode ?
Mes élèves suivent des cours de yoga que j’ai adapté à notre culture. Je ne vais pas leur parler de mots en sanscrits, ou encore de rituels peu connus ici… et qui ne va trouver aucun écho en eux.
J’adapte aussi à la période. Par exemple, aujourd’hui nous vivons plutôt des moments angoissants, stressants avec l’actualité. Hier pour vous citer un exemple le mantra était :

Je suis bien plus que je ne semble être, la force et la sagesse de l’Univers résident en moi

Et puis, j’accompagne tout cela de cours de cuisine : des cours simples. Des recettes faciles à réaliser en très peu de temps et des recettes où l’on prend plaisir à savourer, déguster, découvrir d’autres saveurs, j’utilise par exemple beaucoup les épices mais pas que…
Ensuite, ce repas que nous avons concocté, le partager si c’est possible car à l’heure actuelle beaucoup de personnes vivent seules, …et fabriquer de l’ocytocine 😊 de la joie de vivre.

L’idée avec ma méthode est d’aborder la vie d’une façon heureuse, éviter les charges de stress (en ce moment on n’en n’a surtout pas besoin) rapprocher les gens de ce qu’ils sont, de leur vérité et d’Etre.

Pour que les personnes puissent l’expérimenter j’ai créer des cours gratuits afin qu’elles puissent la vivre et découvrir si elle est en adéquation avec leurs aspirations. Ensuite, je suis à leur écoute, qu’elles n’hésitent pas à me contacter.

Pour conclure, que conseillez -vous aux internautes pour manger du bonheur ?

D’abord, je confirme que le duo yoga-cuisine nous montre le chemin vers un bonheur accessible à tous et sans fin pour une vie simple. Ensuite, je conseille de travailler avec plaisir pour assurer l’utile, cuisiner pour le plaisir, savoir ce qu’on met dans notre corps et faire énoooormément d’économies car cuisiner chez soi coûte beaucoup moins cher que d’acheter des plats préparés !
Et puis, bouger, respirer et méditer grâce au yoga pour avoir une santé de fer. Aimer et être rempli de gratitude grâce à l’art de conscientiser…ce que nous apprend  le yoga jour après jour. Cuisiner en pleine conscience car il existe une relation sacrée corps esprit. En prenant soin de son corps, et en le nourrissant bien, on nourrit notre âme et notre esprit.

Au quotidien…

Simplement s’aimer, prendre soin de soi, réaliser chaque jour des choses qui procure de la joie. Vous savez…Baloo dans « Le livre de la jungle » chantait « il en faut peu pour être heureux… » et plaçait

Le bonheur à portée de main de l’enfant

2 réflexions au sujet de “Je mange du bonheur !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s