Healthy Living, Micro-nutrition

FUT-02 : le secret du bien être intestinal retrouvé

Combien de fois n’a-t-on pas entendu que le ventre est notre deuxième cerveau…Et savez-vous pourquoi ? Parce que nous avons un nerf vague dont les fonctions sont multiples, et qui entre autre…communique avec notre système digestif, et  bien sûr, est relié directement à notre cerveau. Et savez-vous aussi que de nombreuses hormones sont métabolisées dans notre intestin ? Pour résumer, si un dérèglement se produit dans l’intestin, c’est tout le corps qui en subit les conséquences.
Dernièrement, une découverte fondamentale a été faite le concernant : le rôle essentiel du fucosyllactose.

Rencontre avec Axelle Mayet, Docteur en Pharmacie et Nutrithérapeute experte dans les problèmes liés à l’intestin au microbiote …pour en savoir beaucoup plus !

Qu’est-ce-que le fucosyllactose ?
En terme médical, on écrirait : c’est l’oligosaccharide le plus abondant du lait maternel qui joue un rôle fondamental dans le développement de la flore intestinale, de l’immunité et du développement du cerveau du nourrisson. Il  est également produit  dans notre intestin à l’âge adulte.
Approfondissons : 

Ce fucosyllactose est un sucre fabriqué par une enzyme : 2FL ou fucosyl transférase 2. 

stomach-3532098__340Or, cette enzyme peut être inefficace si le gène qui la code est défectueux. Il faut savoir qu’ elle est inactive chez 10% de la population. La conséquence ? Cela peut donner lieu à des désordres intestinaux, notamment une dysbiose (diarrhées, constipation, intolérances alimentaires..), ou encore des troubles inflammatoires de la muqueuse de l’intestin et systémiques (prise de poids, diabète de type 2, maladie de Crohn..), ou des dépressions, insomnies…

Pour résumer,
Si nous produisons le fucosyllactose, nos intestins fonctionnent bien car notre microbiote intestinal, constitué de virus, champignons, parasites, bactéries,  est bien entretenu. Notez donc l’importance de ce sucre  puisque c’est un prébiotique essentiel pour le développement de nos bonnes bactéries  garantes d’ une excellente santé. 

anatomy-160524__340.pngMais alors comment savoir si nous sommes déficients en fucosyllactose ?
En faisant un prélèvement salivaire. C’est un test génétique qui n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Le coût est d’environ 50 euros. 

Aussi, existe-t-il une solution pour parer à ce problème ?
Oui bien sûr ! Il existe une solution ! Apporter le sucre lui-même sous forme de gélules, à raison de une ou deux gélules, deux fois par jour, avant le repas lorsque le test s’est révélé positif.

Pour en savoir plus Axelle MAYET 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s