Médecine & Chirurgie esthétique

La petite touche qui rend presque invisibles les cicatrices…

Lorsqu’on se fait opérer, cela entraîne forcément des cicatrices. Or certains ou certaines, le vivent mal et souhaitent les rendre le moins visible possible. Aujourd’hui, un nouvel appareil offre cette possibilité.

Rencontre avec  le chirurgien plasticien, le docteur  Armelle Chichery

En quoi consiste cette nouvelle technique pour avoir une plus belle
urcicatrice ?

Le système laser Urgotouch est un dispositif médical électronique destiné à l’optimisation du résultat cicatriciel post-opératoire.
Il vise à améliorer le résultat cicatriciel. Il est utilisé en une seule séance  à la fin de l’acte opératoire . ( donc au bloc opératoire). J’insiste car il ne s’emploie pas dans un cabinet médical pour une cicatrice ancienne, sur laquelle il n’aurait aucun effet.
Le traitement laser Urgotouch consiste à créer au niveau du derme un stress thermique qui améliore le résultat cicatriciel. Ce choc thermique provoque l’activation de protéines de stress (protéines HSP) qui modulent le processus de réaction inflammatoire, et donc la
qualité de la cicatrice. (crédit photo : Urgotouch)

Comment cicatrise-t-on ?
Il se produit une réaction inflammatoire suite à l »agression  » du derme, qui entraîne une multiplication des cellules cutanées, qui synthétisent le collagène ou l’élastine.
La qualité de l’organisation de ces fibres de collagène est essentielle pour obtenir une belle cicatrice mais est variable d’une personne à l’autre.

ciEst ce que tous les types de peaux ainsi que toutes les zones du corps peuvent bénéficier de ce traitement ?
Le système laser UrgoTouch est indiqué pour le traitement des cicatrices chirurgicales sur tout type de peau ( phototype I à VI). C’est particulièrement intéressant pour les peaux noires et asiatiques qui ont plus de risque de cicatrice hypertrophique.
Toutes les zones du corps peuvent être traitées sauf sur la zone orbitaire et péri-orbitaire, les pommettes , le front, les mains.
Le traitement chez les enfants de moins de deux ans est interdit.

Comment se déroule cet acte ?
Le laser UrgoTouch est un système portable. Il est utilisé en fin d’intervention sous anesthésie générale ou locale après la suture et avant le pansement sur la cicatrice « fraîche. »
Le temps de traitement est entre 5 minutes et 15 minutes en fonction de la longueur de cicatrice.

Existe-t-il des contre-indications ?
Oui, comme mentionné les enfants de moins de deux ans ou encore certaines zones.

Une ancienne cicatrice peut-elle en bénéficier ? Pourquoi ?
Une ancienne cicatrice ne peut en bénéficier puisque l’Urgotouch agit au tout début de la phase de cicatrisation. Il n’y aurait aucune efficacité.
Par contre, il est possible de reprendre chirurgicalement une ancienne cicatrice et d’utiliser l’UrgoTouch en fin d’intervention.

Est ce douloureux ?
Non, puisque  effectué sous anesthésie générale ou locale.

Quel est le tarif de ce soin,  une prise en charge par la sécurité sociale  est-il possible ?
Il n’y a aucune prise en car c’est un  acte esthétique. Le coût est fonction de la longueur de la cicatrice. On peut dire à partir de 800 euros HT.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s