corps, Médecine & Chirurgie esthétique, tendances et nouvelles techniques

Chirurgie intime : des solutions efficaces  pour les souffrances des femmes

Vagin relâché, douleurs durant les rapports, sécheresse…Des nouvelles solutions s’offrent aux femmes. Et c’est lors du Congrès mondial  de Chirurgie esthétique de la SOFCEP qui s’est tenue  à Lyon ce week-end, que les chirurgiens ont détaillé ces soins.

En constante augmentation

La demande pour la chirurgie de l’intime est en croissance constante depuis quelques années. Il a été réalisé 193 600 actes chirurgicaux dans le monde en 2016 dont  4600 actes en France. Il faut savoir que  54 % des plasticiens la pratiquent dans le monde et 68% en France.

girl-97433__480Les différents actes

La nymphoplastie  consiste en une réduction des petites lèvres pour les femmes qui  rencontrent une gêne en pantalon par exemple ou encore, qui expérimentent des frottements des petites lèvres qui sont trop « grandes ». Ces derniers génèrent une irritation et des douleurs.

Il existe également l’augmentation des grandes lèvres pour les femmes qui ont un complexe face à une vulve « abîmée » .

Enfin,  l’hyménoplastie consiste en la restauration de l’hymen.

bed-945881__480Traitement des troubles fonctionnels

Pour traiter un vagin relâché suite à un accouchement, ou encore corriger  les petites fuites urinaires, le chirurgien peut faire appel à des lasers endovaginaux,  ou encore à de la radiofréquence, ou peut effectuer une chirurgie par greffes graisseuses ou rapprochement musculaire périnéal.

Pour traiter la sécheresse vaginale post-ménopausique ou, due à des traitements médicaux, qui génère des douleurs pendant l’acte sexuel,  le chirurgien  a la possibilité de réaliser  des injections d’acide hyaluronique sur la paroi vaginale postérieure ou  traiter par lasers, ou LEDS.

Pour les femmes qui rencontrent des difficultés pour vivre l’orgasme, une injection d’acide hyaluronique au point G est possible.

La chirurgie de l’intime propose de très nombreuses solutions pour traiter les souffrances, douleurs  des femmes.  Pour trouver un chirurgien, on peut se renseigner sur le site de la SOFCEP (Société savante de chirurgiens en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique qualifiés par le Conseil National de l’Ordre des Médecins)

Notez qu’un diplôme universitaire a été créé à Nîmes et Montpellier pour former les médecins. Le site SensS&Peau développera au cours de l’année ces interventions.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s