Cheveux, Médecine & Chirurgie esthétique

La méthode qui stoppe les chutes de cheveux, et en plus assure une belle peau

Le Plasma Riche en Plaquette est une technique de rajeunissement utilisée en médecine esthétique depuis quelques années.

Dans les années 90, le concentré plaquettaire a commencé à être conseillé pour aider à la réparation tissulaire. Au début des années 2000, ces techniques ont été appliquées à des sportifs professionnels pour la réparation des tendons et cartilages. Les résultats constatés ont été concluants.

Aujourd’hui, qu’en est il du PRP en médecine esthétique ?

IMG_4266.jpgRencontre avec le docteur Briançon.

Que sont les plaquettes et quel rôle jouent-elles dans le corps ?

Les plaquettes, petites cellules que l’on trouve dans le sang ont des facteurs de croissance qui sont des inducteurs des cellules souches.

En quoi consiste cet acte médical esthétique ?
On effectue une prise de sang sur le patient (d’environ 20 cc). Ensuite, ce prélèvement est passé dans une centrifugeuse spécifique. Ce sont des kits spéciaux fournis par les laboratoires qui permettent de séparer les plaquettes d’autres éléments du sang (tels les globules par exemple). Ensuite, ces plaquettes sont re injectées dans les zones à traiter.

needle-1291172__480Quelles sont les parties du corps concernées ?
Le visage, le cou, le décolleté, le ventre fripé, l’intérieur des bras,  le dessus des mains, et surtout, cette technique est très intéressante pour les alopécies aussi bien héréditaires que déficitaires.

Existe-t-il un protocole à respecter ?
Le patient doit effectuer une séance tous les 15 jours pendant  3 mois minimum, pour certains cela va jusqu’à 6 mois. Ensuite, ce sont des séances d’entretien 2 à 3 fois par an.

Existe-t-il des contre-indications ? Lesquelles ?
Oui, des maladies infectieuses chroniques, et bien sûr,  ne pas avoir de pathologie en cours.

Est-ce douloureux ?
Je dirais légèrement. Parfois les patients appliquent de la crème anesthésiantes sur les zones qui seront injectées, tel le visage. Cependant pour le cuir chevelu, on évitera d’associer les injections de PRP avec un anesthésiant car cela peut modifier l’effet du PRP.

Au bout de combien de temps constate-t-on les effets et quels sont-ils ?
Pour la peau, on constate un effet liftant, rajeunissant, un bel éclat du teint, une peau repulpée au  bout de la 2ème ou 3ème séance. Pour le cuir chevelu, c’est seulement au bout de la 3ème séance avec un arrêt de la chute des cheveux.
Pour la peau, on peut aussi mixer les traitements et alterner injections de PRP avec des injections d’acide hyaluronique.

Pour ce qui concerne les dangers du PRP : quels sont les effets secondaires ?
On peut noter des petites ecchymoses parfois.

Pour rappel
L’usage du PRP nécessite une formation spécifique et un cabinet avec les équipements et le personnel adapté aux normes en vigueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de “La méthode qui stoppe les chutes de cheveux, et en plus assure une belle peau”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s