Healthy Living

La meilleure des hydratations

Hydrater son corps est essentiel, et nous le savons. Il est bien connu, sans eau pas de Vie. L’eau joue un rôle fondamental dans notre corps, cependant, boire ne suffit pas. Il est surtout indispensable de bien savoir s’hydrater, quand boire, pourquoi, que boire…et que manger. En effet, tout ou presque est source d’eau pour notre corps.

Rencontre avec Nathalie Negro, responsable du Centre nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains

Pourquoi s’hydrater ?
Tout simplement parce que notre corps en a besoin ! Sachez que l’eau constitue 75 % poids des nourrissons, 60% des adultes et que nous en perdons aussi beaucoup tout au long de la journée…et de la nuit.
Savez-vous que notre corps élimine chaque jour environ 2.5 litres d’eau ? Bien sûr il parvient à produire lui-même de l’eau (la résultante de différentes réactions chimiques) cependant, il ne peut pas nous hydrater suffisamment. D’où l’intérêt de lui apporter l’hydratation dont il a besoin pour fonctionner parce que
– nos cellules en ont besoin (l’eau entre dans la constitution de chacune de nos cellules, dans tous les tissus et compartiments du corps).
– l’eau transporte les nutriments aux cellules,
– elle évacue les déchets
– elle s’avère indispensable à notre thermorégulation
– elle permet d’absorber les chocs (pensez à vos articulations !)
– elle améliore le travail rénal et de ce fait évite le contact prolongé de substances toxiques avec la vessie.

La rétention d’eau est-ce due à un manque d’eau ?
Elle est plus souvent due à une faiblesse du système veineux. Il faut aussi savoir que l’excès de poids favorise cette rétention tout comme le sel, la sédentarité. Surtout, en cas de rétention d’eau, il faut boire, car en évitant de s’hydrater on accentue ce phénomène.

Eau, source de vie Pixabay

Et comment savoir si je suis déshydratée ?
Une déshydratation légère se manifeste par la soif, une fatigue, de la somnolence, des vertiges, maux de tête, une diminution des performances physiques, de la constipation…
Attention, une déshydratation sévère se manifeste par une sécheresse de la peau, des muqueuses, un manque d’élasticité (de la peau), pas de sudation, de la fièvre, du délire, une soif intense, une sécheresse buccale, des urines jaunes sombres..

Aussi comment bien s’hydrater ?
Boire de l’eau. De l’eau du robinet, des eaux minérales ou encore de l’eau de source. Tout en sachant que les eaux minérales ont toujours la même minéralisation.  Certaines peuvent être plus  conseillées que d’autres en fonction des personnes. (exemple : pour les personnes ayant besoin de magnésium on conseillera l’Hepar ou la Vittel). Et boire régulièrement tout au long de la journée car notre corps a besoin d’eau régulièrement. Manger des fruits et des légumes, légumineuses, céréales qui apportent également un supplément en eau.

Que penser des eaux gazeuses ?
Il est important d’en boire des petites quantités (maximum 3 verres par jour). Leurs bicarbonates améliorent la digestion mais au-delà elles provoquent des irritations ou ballonnements. De plus, elles stimulent l’appétit. Un conseil : privilégiez les eaux peu salées comme Perrier, Salvetat, San Pellegrino.

Les autres boissons comme le café, thé…peuvent-elles aussi nous hydrater ?
Si vous avez envie de changer un peu de l’eau, il est important avant tout de se poser la question par rapport à ce que contiennent ces boissons.
Prenons l’exemple de la caféine.
Celle-ci est présente dans environ 60 plantes dont le café, le thé, le maté, le kola, le guarana et possède des effets cardiovasculaire, psycho comportementaux, neurologiques.
Sachez également qu’en fonction des individus leur réaction à la caféine est différente : entre les individus (génétique) mais aussi chez un même individu en fonction de son état physiologique  ou d’une co exposition (la nicotine détruit la caféine)…Ainsi une consommation irrégulière aura davantage d’effet.
La caféine amplifie les symptômes de certaines pathologies : ulcère, incontinence urinaire, reflux gastro-œsophagien… Elle retarde aussi l’endormissement, Elle prédispose à d’autres addictions comme l’alcool ou la nicotine….

De même que lorsque vous consommez de l’alcool attention à votre consommation de caféine car l’alcool augmente les troubles du rythme cardiaque induits par la caféine. Quant à la caféine, elle masque les effets dépressifs de l’alcool, augmente sa dépendance, réduit la fonction rénale et accentue la déshydratation causée par l’alcool…Et je n’évoque pas le problème du sucre contenu dans l’alcool.

Un peu de vin ? Photo Pulcherry

A savoir :
Si vous voulez connaître votre hydratation : regarder vos urines. Plus elles sont claires et mieux cela est. Ne pas hésitez à regarder l’échelle de vérification de l’hydratation.

Si vous avez des bouffées de chaleur et que vous êtes ménopausée : il semblerait que le café augmente les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes.

Si vous souhaitez neutraliser la caféine dans le thé : le laisser infuser 1 minute et jeter cette première eau, les tannins inhibent l’action de la caféine.

Si vous consommez des boissons énergisantes : attention à votre santé ! Elles s’avèrent toxiques en association avec l’alcool et selon les doses, augmentation de l’anxiété…

Si vous consommez des infusions : n’oubliez pas que les plantes possèdent des principes actifs. Attention donc au risque de toxicité hépatique avec les infusions de thym (consommées en grande quantité) à la reine des prés (effet anti-coagulant) la sauge (en excès, neurotoxique)… Toujours demandé conseil à son pharmacien.

Si vous consommez des jus de fruits, smoothies, nectars, eaux aux fruits…attention aux sucres contenus dans ces boissons .  

Un jeu suivra pour en savoir encore plus 🙂


4 réflexions au sujet de “La meilleure des hydratations”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s