Chirurgie esthétique Hommes, corps, Médecine & Chirurgie esthétique

Je veux des bras fermes et fuselés !

L’esthétique des bras n’est pas très abordée en général. Il existe pourtant des techniques permettant d’améliorer leur aspect. En chirurgie, il existe 2 interventions qui peuvent être pratiquées soit séparément soit de manière associée : la lipoaspiration des bras et la brachioplastie (lifting des bras).

PSX_20191028_150803.jpgRencontre avec le docteur Joël Aknin, chirurgien plasticien.

En quoi consiste la brachioplastie ?
C’est une technique qui permet de traiter les défauts présents au niveau des bras et notamment le relâchement cutané et l’excès de graisse.  C’est en réalité un lifting du bras

A qui s’adresse la brachiaplastie ?
Aux personnes qui ont réellement  la peau et la graisse des bras qui sont relâchées et en excès. Dernièrement j’ai  vu une patiente dont la peau commençait à légèrement se relâcher. Et franchement, pour ce type de cas, non, personnellement je n’opère pas à ce stade.
J’oriente mes patientes plutôt vers des techniques telles la radiofréquence ou encore les ultrasons. L’essentiel est de poser le bon diagnostic et d’orienter les patientes vers la bonne technique !
Pour être opérée, il faut un excès de peau et de graisse significatif.
Souvent ce sont des personnes qui ont perdu beaucoup de poids (régime, grossesse) , ou encore, des femmes qui approchent la ménopause et voient leur peau perdre en fermeté, avec une infiltration de graisse.

Aussi, selon le type de correction à effectuer soit je procède à un lifting soit à une lipoaspiration…ou j’associe  les deux.

Poser le bon diagnostic est vraiment un  impératif pour que le résultat soit présent : si la patiente a un excès de graisse important avec une belle qualité de peau…je choisis de réaliser une lipoaspiration. Cependant, si je vois qu’il existe un problème de relâchement, j’opte pour la lipoaspiration et le lifting.

Le lifting seul s’adresse quant à lui à des patientes qui possèdent un vrai excès de peau sans graisse ou un bras très fripé.

arm-in-loose-flexCombien de temps dure ce type d’opération ?
Selon les patientes, entre 1 heure à 2 heures et demie. En général, cela se passe en ambulatoire mais pour les  patientes qui vivent seules il est préférable de rester une nuit à l’hôpital.

Est-ce douloureux ?
Douloureux, non. Je définirai cela plus comme des tiraillements. Et je déconseille aux patientes de faire des mouvements trop brusques, ou encore de porter des charges lourdes type pack d’eau. Cela pourrait avoir des conséquences également au niveau de la cicatrice.

D’ailleurs, comment cela se passe t’il au niveau des cicatrices ?
C’est un sujet sur lequel il faut vraiment insister. Cela est très important.Car il n’y a pas de miracle. Si nous  retirons de la peau….nous faisons une incision..et qui dit incision dit cicatrice. D’où l’importance de bien discuter avec la patiente. Qu’est ce qui la gêne vraiment : l’esthétique, la difficulté lors de l’habillement … ?
Prenons le cas d’une patiente avec un important relâchement cutané de la peau : pour avoir un bras vraiment lifté, fuselé, cela implique une cicatrice interne le long du bras. Est-elle d’accord avec cela ? Où préférera-t-elle, un bras un peu moins fuselé mais avec une réduction de cicatrice  et dans ce cas j’opte pour une autre technique avec un bon résultat mais moins « spectaculaire » qu’avec une incision tout le long du bras.
Ensuite, pour la lipoaspiration, sincèrement, le résultat est vraiment formidable car la cicatrice est à peine visible ( 3 millimètres).

Ces opérations entraînent-elles un arrêt de travail ?
Je rappelle qu’il y a une anesthésie générale. Donc, comme tout anesthésie que cela soit pour un acte esthétique ou médicale,  cela entraîne forcement de la fatigue, gérée plus ou moins bien selon les patientes.
Pour certaines au bout de 2 jours, elles récupèrent pour d’autres, ce sera une semaine.
Ensuite, pour ce qui concerne l’opération à  proprement parler des bras, si la personne a une activité sédentaire, elle peut reprendre au bout de 3 ou 4 jours, sinon, je préfère conseiller un arrêt d’une semaine à 15 jours.

Notez bien que ce ne sont pas les chirurgiens plasticiens qui délivrent un arrêt de travail, donc souvent cela est pris sur les jours de vacances des personnes. Bien sûr, ce type de chirurgie n’est pas  pris en charge par la sécurité sociale.

Et combien coûte cet acte ?
Entre  5000 et 5500 €.

Au bout de combien de temps peut-on observer les résultats, et surtout, sont-ils définitifs ?
Après 15 jours, on peut commencer à percevoir un résultat très prometteur , cependant, le résultat définitif apparaît entre 3 à 6 mois.

yoga-prayer-poseA partir de quand une patiente peut reprendre une activité physique ?
La encore, tout dépend de l’activité physique, Pour de la musculation en salle, je conseille 2 mois d’« abstinence » pour une activité type yoga, Pilate, un mois et demi  suffit.

Quelles sont les contre-indications à cette opération ?
Tous les cas de contre- indications liés à une anesthésie générale.

Quelles sont les suites opératoires ?
Des écchymoses, des oédèmes, c’est pour cette raison que je conseille quelques drainages si la patiente le souhaite en post opératoire. De même, qu’il est important de porter un vêtement compressif durant un mois.  Je conseille également dans les mois à venir d’appliquer une protection solaire indice 50 dès que les bras sont à découvert.

J’ajoute que comme toute opération il peut y avoir des complications très exceptionnelles liées soit à une anesthésie générale, soit à l’opération en elle-même.
N’oublions pas que la chirurgie plastique si elle est un acte esthétique est avant tout un acte chirurgical.

Enfin, pour entretenir le résultat que conseillez-vous ?
D’abord de l’exercice physique, et une bonne alimentation équilibrée. Ensuite, de faire des séances de radiofréquence ou d’ultra sons à raison d’une fois par an.
Au quotidien, je conseille l’application d’une lait ou d’un baume corps très hydratant et raffermissant.

Enfin que pensez-vous des compléments alimentaires qui promettent le raffermissement ?
Il est toujours important d’apporter les nutriments qui peuvent améliorer la qualité de la peau,  le métabolisme du corps et son bon fonctionnement.
Cet aspect de l’entretien n’est pas à négliger

(crédit photo : Pulcherry et Burst)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de “Je veux des bras fermes et fuselés !”

  1. Bonsoir,

    Perso, je n’adhère pas à cette démarche. Peut-être suis je encore trop « jeune » ? L’idée d’avoir une cicatrice le long du bras ne me tente guère..
    Merci pour cet article informatif!

    J'aime

    1. En fait, tout dépend de la patiente ou du patient. Le mieux étant toujours de bien s’entretenir dès le plus jeune âge avec une bonne alimentation équilibrée et du sport pour celles ou ceux qui le peuvent.

      J'aime

    1. Oui, la chirurgie peut parfois interroger. Après tout dépend de la façon dont on vit son corps. Certaines personnes connaissent des modifications très importantes notamment à la ménopause ou après un accouchement que parfois elles ne se reconnaissent pas et le vivent mal, et la chirurgie peut les aider. Vraiment tout dépend la façon dont les personnes vivent la modification de leurs corps tout au long de leur vie. D’autres, ne feront jamais appel à la chirurgie . C’est vraiment personnel.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s