Soins corps, Soins visage, visage

En finir avec le psoriasis

Plaques rouges, desquamation blanchâtre…font partie des manifestations du  psoriasis, cette maladie auto-immune chronique cutanée. Dans la majeure partie des cas,  elle  se développe chez les personnes jeunes , entre 20 et 45 ans. Les zones du corps les plus souvent touchées par cette maladie de la peau sont les coudes, genoux, cuir chevelu, mains….

Aujourd’hui, le laser RECOSMA propose d’en finir avec le psoriasis.

Rencontre avec le médecin esthétique : Gil NGUYEN SON.

Quels sont les causes du psoriasis ?

Avant tout rappelons ce qu’est le psoriasis : c’est une maladie inflammatoire et auto-immune touchant principalement la peau. (Je précise bien « principalement » car le psoriasis affecte aussi d’autres organes. Il peut être à l’origine d’un rhumatisme psoriasique et d’un syndrome métabolique avec hypertension, diabète) En effet, la peau au lieu de se renouveller toutes les 3 semaines, se renouvelle tous les 3 jours !

Il faut savoir que le psoriasis évolue par poussée. Souvent il existe une composante héréditaire. Le stress, des lésions de la peau d’origine physique ou chimique, des maladies infectieuses, des médicaments, l’alcool et le tabac peuvent déclencher des poussées.

Et un microbiote intestinal en dysbiose peut-il en être la cause ?
Pour l’instant, les études scientifiques n’en sont qu’à leurs débuts et il est encore trop tôt pour affirmer un lien de causalité. Cependant, l’analyse du microbiote intestinal de patients souffrant de psoriasis retrouve souvent une dysbiose avec une augmentation de Firmicutes et une diminution de Bacteroidetes. De cette dysbiose peut résulter une réponse immunitaire inappropriée de l’hôte pouvant ainsi expliquer la relation avec le psoriasis.

Quels traitements proposez-vous ?
Je propose un traitement au laser RECOSMA sur des lésions stables dans des formes légères à modérées que je peux associer à un laser vasculaire si elles présentent une composante érythèmateuse. En effet, le laser RECOSMA agit sur les cellules de peau pathologiquement modifiées, et normalise leurs maturations. Ainsi, le cycle de vie des cellules retrouve un cours normal et la peau rétablit sa structure, ce qui fait disparaître peu à peu les plaques. Une étude histologique des lésions de la peau a été effectué lors du test clinique. Elle a prouvé l’amélioration des lésions pathologiques des tissus chez plus de 87% des patients traités!

Quel est le protocole ?
Selon les patients, 3 à 7 séances seront nécessaires, à raison d’une séance par mois. La stimulation induite par le laser se fait progressivement et les premiers résultats se voient à 1-2 mois de l’intervention.

Est-ce douloureux ?

Après l’intervention, le patient ressent une sensation transitoire, durant 4 à 6 h, comme un coup de soleil sur la zone traitée. Il n’y a aucune douleur par la suite.

Existe-t-il une éviction sociale si la personne a du psoriasis sur le visage ? Et de combien de temps est-elle ?

Le traitement n’est pas encore validé pour le visage et nous n’avons pas encore assez de recul. Le laser n’est pour l’instant indiqué que sur le psoriasis vulgaire (au niveau des zones de frottements : genou,coude, région lombo-sacrée) et inversé (au niveau des zones de pli).

Avec le traitement laser vous soignez les conséquences. Qu’en est-il de la cause ? En effet, si la cause n’est pas soignée, comment être sûr que le psoriasis ne « reviendra » pas ?

Il n’existe malheureusement pas encore de traitement curatif. Le mécanisme d’action du psoriasis est encore mal connu et les traitements actuels ne permettent que d’atténuer les symptômes avec les effets indésirables que l’on connaît aux immunosuppresseurs ou encore aux corticoïdes. L’avantage du laser est son effet local. Lors de notre consultation avec le ou la patiente, je lui explique que le laser permet de traiter la lésion avec un résultat durable sur 4 ans et qu’il est important d’adapter son régime et son mode de vie afin de diminuer le risque de déclencher de nouvelles poussées.

Quels sont les conseils que vous donnez après ce traitement ?
Pendant un mois évitez le soleil, et appliquez une protection SPF 50. Ensuite, il est important d’hydrater et de nourrir sa peau matin et soir. Une mauvaise hydratation de sa peau peut être source de psoriasis. Il est important de bien boire, évitez l’alcool et le tabac.
Je conseille aussi les omegas 3 (soit en mangeant des poissons type sardines) soit en prenant des compléments alimentaires que le corps « absorbe » bien. C’est un traitement à ne pas associer avec des anticoagulants car les omega 3 augmentent la fluidification du sang.
Mais tout dépend du patient. Il est important de connaître son parcours médical avant toute supplémentation même dite naturelle.

Enfin combien coûte une séance avec le laser RECOSMA ?

Le coût dépend de la surface de la lésion à traiter avec un prix se situant en moyenne autour de 200 à 300 euros la séance.

(crédit photo : Pexels, et Recosma).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s