Healthy Living, Joy Healthy Food

Manger équilibré tout en évitant le gaspillage alimentaire

Vous savez combien l’alimentation influe sur la peau et le corps en général, et si en plus on peut y ajouter une petite touche « anti gaspi » pour aider à mieux gérer cet alimentation….Voilà que cela pourrait s’avérer une des résolutions de  cette nouvelle année.  C’est au centre nutritionnel des Thermes de Brides les Bains que Sens et Peau vous emmène…d’une façon ludique.

Sa responsable Nathalie Negro diététicienne-nutrionniste vous donne toutes ses astuces et informations pour bien conserver, acheter, organiser….  

Alors on découvre ?

Je fais ma liste de course

Inutile                                                        Utile

Utile, Nathalie Negro recommande même d’établir des menus pour la semaine, d’établir une liste de courses par rayon et par magasin.
En effet, certaines ou certains préféreront prendre au marché leurs fruits et légumes chez des producteurs locaux, et iront chez un discounter pour les yaourts et boissons, chez leur boucher ou poissonnier, ou encore chez leur magasin bio.
Le drive ou encore la livraison à domicile est une bonne option pour la maîtrise de son budget. En effet, cela permet de vérifier en même temps dans son placard et réfrigérateur en temps réel et de moins être tenté.
Il est important de regarder les nutriscores et d’opter pour le A ou B pour des produits apparemment équivalents.

Je suis futée, je prends des formats familiaux

Vrai                                                       Faux

Faux, car ramené au litre ou au kilo, le produit s’avère plus cher au final…qu’à l’unité.


J’évite les féculents dans mes repas

Vrai                                       Faux


Faux, ils doivent être présents à tous les repas d’autant qu’ils sont abordables. Le mieux est de prendre des féculents complets, mais si le budget ne le permet pas, pour minimiser les coûts, il est conseillé d’acheter des paquets d’aliments raffinés et complets et mélanger les deux (ex : pâtes, riz, farines…).
Notez que les pâtes sèches sont moins chères que les pâtes fraîches, d’autant que les pâtes sèches prennent 2.5 fois leur poids à la cuisson.

L’astuce healthy pour les farines

Dans les préparations salées, mélangez une farine blanche T55 ou 65 avec une farine complète (T80 ou 110).

  • Pour les préparations sucrées, les farines blanches sont plus appropriées.

    Pour les intolérants au gluten,optez pour la farine de riz complet. Les autres farines châtaignes, noix, coco…peuvent se révéler hors budget pour certaines ou certains. En revanche, elles peuvent apporter un délicieux goût au préparation tout en étant nutritives.

    Je choisis mes légumineuses en conserves, elles sont moins chères

Vrai                                                 Faux

Vrai. En plus il est important de consommer des légumineuses 1 à 2 fois par semaine en remplacement d’autres féculents. Pour les personnes végétariennes, il est possible de les associer à des céréales comme le riz, le maïs…
exemple : on peut marier le riz et les lentilles, le maïs et les haricots rouges…

Je suis diabétique, je peux manger des pommes de terre

Vrai                                       Faux

Vrai et Faux….Les pommes de terre font augmenter la glycémie. Cependant la pomme de terre présente un avantage, elle se « comporte » comme un légume et comme un féculent c’est-à-dire qu’elle contient autant de fibres et de minéraux que dans les légumes. Pour information, en cas de budget serré, éviter les pommes de terre nouvelles.

Choisir son poisson en conserve garantit la fraîcheur

Vrai                                                       Faux

Il est recommandé de choisir les poissons gras (sardines, maquereaux..) en conserve mais nature ou encore, optez pour l’huile d’olive. En effet, on risque « un échange de gras » et donc de ne pas bénéficier de tous les apports nutritionnels du poisson en conserve.
A noter : le crabe en tant que fruit de mer est aussi conseillé en conserve.

Congeler mes légumes est une excellente idée

Vrai                                                       Faux
Pourquoi pas ? En revanche, il est important avant de blanchir les légumes, c’est-à-dire de les plonger dans l’eau bouillante 2 à 3 minutes pour fixer la couleur d’une part et éviter une perdition des vitamines. Ensuite congeler.
Une portion de 100g à 200 g de légumes est recommandée à chaque repas.
Ne pas oublier que la congélation n’empêche pas le vieillissement de l’aliment et la perte de vitamines. Aussi, bien respecter les dates de conservation sur l’emballage.

J’ai un fruit moisi, pas de problème, j’ôte la partie moisie, je peux manger le reste.

Vrai                                                       Faux
Faux, Attention, la moissisure se diffuse dans l’aliment. Il y a des toxines et cela peut s’avérer cancérigène, donc le jeter.

Ouille, j’ai dépassé la DDM, je jette mes aliments

Vrai                                                      Faux

  • Faux, La DDM est la « date de durabilité minimale » à consommer de préférence jusqu’au…
    Donc pas de  risque pour le consommateur à manger des aliments à DDM dépassée (souvent des aliments secs, type biscuits, café, épices…) mais les qualités organoleptiques et nutritives du produit ne sont plus garanties.
    A noter : Il n’est pas interdit de vendre des aliments à DDM dépassée alors mieux vaut vérifier les dates avant achat !

    Ne pas confondre la DDM et la DLC.
    La DLC est la « date limite de consommation » soit à consommer jusqu’au…Et elle est réservée aux produits frais, cette date précise le jour à partir duquel le producteur ne garantit plus la qualité microbiologique de l’aliment.

J’organise mon réfrigérateur et j’optimise la conservation des aliments

Vrai                                                        Faux
Vrai….

Je nettoie 2 fois par an mon réfrigérateur

Vrai                                       Faux

Faux, il est important de le nettoyer au moins une fois par mois. Et pour s’assurer de la bonne conservation des aliments, le réfrigérateur est réglé sur une température de +3°C (-18°C pour le congélateur). Si le vôtre n’est pas équipé d’un thermomètre, il est important de l’en équiper. Le placer dans un verre d’eau, sur l’étagère la plus froide.
Pour information : Préférer un réfrigérateur à froid ventilé qui garantit plus d’homogénéité.
Le congélateur quant à lui se dégivre et se nettoie une fois par an. Et surtout s’assurer qu’il est bien réglé à une température de – 18°C.

Je lave mes œufs  pour éviter qu’ils salissent mon réfrigérateur (les œufs du marché ou de la ferme pour celles ou ceux qui ont la chance de les prendre à la ferme)

Vrai                                             Faux

Faux. : ne jamais les laver, cela les rend poreux. Les microbes peuvent alors pénétrer à l’intérieur : on les brosse s’ils sont sales, puis on les range dans la porte du réfrigérateur.

Et au fait, à quoi servent les étoiles qui figurent sur un congélateur ?
Elles indiquent la température approximative de l’enceinte.

  • *  (- 6°C) et ** (- 12°C) : les surgelés ne s’y conservent pas plus de 3 jours.
  • *** (- 18°C) : les surgelés peuvent être conservés jusqu’à leur date de péremption, mais ce type d’appareil ne permet pas de congeler soi-même.
  • **** (< -18 °C) : les surgelés peuvent être conservés jusqu’à leur date de péremption et on peut congeler des produits soi-même.

Les astuces

Si vos légumes ramollissent (les carottes, la salade…), laissez-les tremper dans une bassine d’eau froide toute une nuit.
Les herbes fraîches du commerce, très onéreuses, se conservent mal. Les acheter sous d’autres formes : pour le romarin, thym, sarriette, origan, les acheter sèches. Pour les herbes se consommant fraîches (basilic, menthe, coriandre, ciboulette, persil, cerfeuil, sauge…), les acheter surgelées.

Economiser de l’énergie 

  • Si possible, réaliser des cuissons groupées (certains plats peuvent cuire en même temps au four : pâtisserie et gratin, par exemple).
  • Adapter le volume d’eau à l’aliment à cuire.
  • Mettre des couvercles.
  • La cocotte-minute ou le cuit-vapeur permettent de réduire les temps de cuisson.
  • Cuisson au four à micro-ondes :
  • Pomme de terre : la piquer et la cuire 5 min à pleine puissance.
  • Omelette : battre les œufs dans une assiette creuse, ajouter les autres ingrédients, couvrir et cuire 1 min à pleine puissance,

Optimiser les aliments

  • Les fanes des carottes, le vert des bettes… peuvent être utilisés pour confectionner des potages.
  • Les parures de viande (morceaux durs autour des pièces de viande) servent de base pour les sauces. On les fait revenir à sec à la poêle, puis on mouille progressivement avec de l’eau ou du vin, du vinaigre, un bouillon, on ajoute des herbes et on laisse réduire de moitié.
  • Les pieds des brocolis, chou-fleur ou les cœurs des courgettes peuvent servir à faire des roux végétaux, pour lier les sauces : on place les légumes dans une casserole, on recouvre d’eau et on laisse mijoter, avant de mixer et de répartir dans des bacs à glaçons, pour être utilisés au besoin.
  • Les épluchures de fruits bien lavés peuvent être séchées à four tiède (90°C) pour en faire des chips.

Pour info : Brides-les-Bains est la station thermale n°1 en France pour maigrir durablement et soigner ses rhumatismes. Les Thermes de Brides-les-Bains bénéficient de sources thermales uniques aux propriétés thérapeutiques et proposent des cures thermales conventionnées de 18 jours pour maigrir ou encore soulager ses douleurs et améliorer sa mobilité.

Alors, cela vous a-t-il été utile ? 🙂

Crédit photo : Pulcherry @leschicsgourmandises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s