Médecine & Chirurgie esthétique, tendances et nouvelles techniques, visage

En finir avec la peau rouge

Après un repas, une sortie, un petit verre de champagne ou de vin, ou tout simplement un stress, la peau pour certaines personnes devient rouge sur le nez, les pommettes ou encore les joues, le front…Une sensation de chaleur apparait. La rougeur peut durer 10 minutes puis s’estomper, mais pour certains ou certaines les rougeurs s’affichent sur le visage…et y demeurent. Parfois on assiste même à des pustules.  Les zones rouges du visage sont parsemées de boutons rouges, plus ou moins nombreux, qui apparaissent par poussées. À ce stade papulo-pustuleux, s’ajoutent alors les symptômes vasculaires. Et la gêne devient quotidienne.

Pour enrayer cela et contrer ces rougeurs persistantes, visibles, le Centre Laser Sorbonne propose un traitement inspirée de la photosynthèse : le Kleresca® Rosacée Treatment. Le principe est simple : stimuler les processus biologiques de la peau afin d’améliorer sa qualité et son aspect.
Plus concrètement, l’interaction entre le gel photo convertisseur Kleresca® et la lumière bleue de la lampe Kleresca®9 va produire un effet sur l’épiderme et le derme de la peau et modulant plusieurs aspects de la biologie cellulaire.

Le résultat ?
En 3 ou 4 séances, l’inflammation est réduite et pour certains, papules et pustules sont parties. Les sensations de brûlures ou picotement sont diminuées, la micro vascularisation est améliorée, donc les rougeurs atténuées, et comme un processus de réparation est enclenchée (avec fabrication de collagène), la qualité de la peau est améliorée. De ce fait, les ridules et rides elles aussi se trouvent atténuées.

Pour quels types de peau ?
Tout type de peaux mêmes les plus sensibles.

Le traitement est-il long ?
En général, seules 3 ou 4 séances suffisent et la durée d’une séance est de maximum 9 minutes.

Et si j’arrête le traitement, la rosacée revient-elle ?
Normalement, le résultat est durable car  les effets sont durables car la peau continue de s’améliorer visiblement durant plusieurs mois après la fin du traitement.

Et le tarif ?
A partir de 200 euros la séance.

Le ptit grain de beauté de Sens&Peau : il serait aussi judicieux de s’intéresser à son microbiote et de consulter un spécialiste afin de vérifier que des problèmes « intestinaux » ne soient pas la cause de cette rosacée.

(crédit photo : Centre Laser Sorbonne et Pexels)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s