Chirurgie esthétique Hommes, Médecine & Chirurgie esthétique, visage

Jawline : phénomène de mode ou modification d’identité ?

La tendance depuis quelques temps est au jawline…qui envahit la toile. En quoi consiste-t-il exactement ? Est-ce intéressant de le faire ? Et est-il révélateur d’un autre phénomène ?

téléchargement (1)Rencontre avec le Docteur Durantet, médecin esthétique.

Pouvez-vous nous rappeler en quoi consiste le jawline ?
L’idée est de redessiner un ovale du visage « à la garçonne », c’est-à-dire avec un angle mandibulaire
carré et une ligne mandibulaire très droite. Souvent cette demande vient des millénials pour ressembler à certaines idoles.
Comment procédez-vous ?
En fait pour cela, il faut utiliser de l’acide hyaluronique, réticulé, plutôt « épais », afin de mieux structurer le visage ; je l’injecte à l’aide d’une aiguille pour définir l’angle de la mâchoire et à la canule, afin de structurer la ligne mandibulaire.

Existe-t-il des contre-indications ?
Oui, ce sont les mêmes que pour toutes injections d’acide hyaluronique : ne pas être enceinte, ne pas allaiter ou encore ne pas avoir une maladie auto immune…

Combien de temps dure ce type d’injections dans le temps ?
A mon cabinet, c’est un acte qui prend environ 20 minutes, ensuite, il est possible d’avoir une vie sociale immédiate. Le seul bémol : ne pas faire de sport durant quelques jours, afin de ne pas déplacer le produit. Le résultat définitif s’observe à 1 mois, et selon les patients, il dure environ 1 an… voire plus, à force de séances.

Et combien coûte ce type d’injections ?
Si l’on veut faire un « vrai » jawline…et bien il faut plusieurs seringues, donc le coût est élevé ; en général, 1 à 2 seringues de chaque côté, soit 600 à 1 200 euros TTC.

PSX_20200224_095523Cette technique est-elle une tendance mode ?
Vous savez l’ovale du visage, cela fait des années qu’on le traite…Cependant, l’optique n’était pas la même.
Le fait de redessiner un ovale du visage, avant la mode du jawline, s’adressait plutôt aux hommes qui voulait une mâchoire plus carrée, ou encore aux femmes de plus de cinquante ans, lorsque le visage commençait à s’affaisser, avec l’apparition des bas-joues.
Pour moi, je vois le jawline des millénials (c a d les moins de 30 ans) plutôt comme une nouvelle tendance de la médecine esthétique : on est dans la transformation de son corps, et en général c’est pour ressembler à … et non dans le « rétablissement » de l’image de soi, d’une « amélioration » par exemple : « moi avec un petit mieux ».

Oui, comme les personnes qui, par exemple, choisissent de modifier leurs seins ?
Oui et non. Les seins c’est le symbole de la féminité. Donc, les femmes qui n’ont pas ou peu de poitrine et qui en souffrent, et bien elles peuvent avoir recours à la chirurgie esthétique.
Pour le jawline, je dirais que c’est plutôt une redéfinition, une transformation de son corps, de son identité.
Je rappelle que le jawline donne une mâchoire carrée, une illustration plutôt d’un aspect masculin.

Peut être parce que c’est plus une génération qui a été confrontée à internet, aux jeux vidéos où l’on voit des personnages avec des mâchoires carrées tout comme les mangas ?
Oui, je me suis souvent posée la question. Pourquoi se masculiniser ?
Est-ce un effet miroir des jeux vidéos, mangas, où l’on désire simplement reproduire ce que l’on voit au quotidien ; ou, n’oublions que ce type de mâchoire donne une image d’affirmation, est-ce un besoin de s’affirmer ? Une revanche de la Femme sur l’Homme ?

Je m’interroge quant à cette génération qui « s’est éduquée » seule, à travers Internet. Prenez les jeunes filles, ce n’est pas avec leur mère qu’elles parlent maquillage ou autre, mais en regardant des tuttos ; ce n’est plus la mère qui transmet, c’est You Tube® !!!

La banalisation de l’acte de médecine esthétique, tout comme la chirurgie esthétique, a donné l’idée que l’on peut changer son corps, comme on change un vêtement. Mais il est très important, de comprendre qu’avant tout c’est un acte médical. Qu’injecter une patiente cela signifie d’abord que nous avons parlé de ses antécédents (recherche de contre-indication), de son parcours médical, de son désir et ensuite, de connaitre parfaitement l’anatomie, et les techniques d’injection pour les appliquer à la morphologie du patient.
En effet, dans un visage il y a des nerfs, des vaisseaux sanguins (artères et veines), des muscles, des os… et ne pas injecter au bon endroit peut l’endommager, parfois définitivement. Par exemple, des cas (rares) d’embolie avec nécrose des tissus qui peuvent nécessité une greffe de peau !!!
A cela s’ajoute, qu’une traçabilité du produit est indispensable ! Car des acides hyaluroniques, il y en a plus d’une centaine… Mais comment sont-ils fabriqués ? Où ? Quels sont les tests cliniques ?
N’oubliez jamais : une seringue d’acide hyaluronique est un dispositif médical, considéré comme un implant chirurgical par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé).
Enfin, une règle évidente… Ne pas mettre des quantités astronomiques en 1 seule séance !!! Pas plus de 6-8 ml par séance dans un visage… De l’autre côté de l’Atlantique, les médecins font des full face à 15-20 seringues… Je ne m’y risquerai pas.

Alors, le jawline, finalement, on le fait ou non  ?
Personnellement, je le recommande aux hommes où le résultat est vraiment joli, pour viriliser un visage.
Pour les femmes, sincèrement, je fais très attention à ne pas trop masculiniser, car un visage doit être légèrement arrondi, signe de féminité pour moi… Une modification telle que celle-ci implique également que le haut du visage soit en accord avec le bas du visage…Imaginez un visage avec des traits « hyper féminins » en haut, et en bas une mâchoire masculine…il y a une inadéquation totale.
Le résultat ? Un visage disgracieux selon moi…
Mais, pour l’instant, grâce ou à cause des réseaux, c’est une demande en constante croissance.
En conclusion, il faut retenir que les injections d’acide hyaluronique sont un acte médical, à réaliser uniquement par un médecin… Et que le temps nous dira si le Jawline est un phénomène de mode ou non  !!

(crédit photo : pixabay, DR B Durantet)

2 réflexions au sujet de “Jawline : phénomène de mode ou modification d’identité ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s