corps, Médecine & Chirurgie esthétique, tendances et nouvelles techniques, visage

Raffermissement : mon visage, mon corps encore plus beaux !

Travailler en douceur certaines zones de son corps pour effacer un bourrelet disgracieux ou encore raffermir un dessous de bras, redessiner son ovale du visage ou rehausser ses paupières, c’est ce que promet la dernière machine de BTL, l’EXILIS .

Rencontre avec le Docteur Laurent Dumas Vidal, médecin esthétique.

 

btQu’est-ce-que le BTL EXILIS ?

C’est un appareil qui utilise la radiofréquence monopolaire couplée aux ultrasons défocalisés.

 Il est important de comprendre qu’il  existe plusieurs types d’appareils différents ET DONC que les résultats obtenus seront eux aussi différents.

Aussi, comment fonctionne la radiofréquence monopolaire ?
C’est une énergie électrique qui traverse le corps du patient et cible les couches à traiter…et bien sûr, qui est très contrôlée. Seuls les médecins y ont accès. En effet, une formation spécifique est obligatoire pour en maîtriser l’usage.

Pourquoi  est-elle différente de la radiofréquence multipolaire ?
Parce que pour la radiofréquence multipolaire, le courant ne « traverse » pas le patient mais fait une sorte de « U ». Ce qui implique que la puissance est moindre, tout comme son efficacité, et donc tout comme les résultats obtenus.

Quels sont les effets de la radiofréquence monopolaire ?
Le but est de produire un échauffement d’une zone spécifique et ciblée, à savoir : soit le tissu cutané soit le tissu graisseux, soit les deux.
Prenons l’exemple de la peau que nous voulons raffermir : la radiofréquence monopolaire va agir au niveau du derme. Le derme absorbe l’énergie et monte en température. L’idéal est de 39 à 41 degrés. Mais attention, il est important que cela soit fait d’une manière homogène en épaisseur, profondeur et temps. Sinon nous n’aurons aucun résultat, cet acte est non douloureux.
Grâce cette action, comme nous nous situons dans le derme, nous allons travailler sur la qualité de la peau en provoquant une réaction physiologique qui permet la fabrication d’élastine et de collagène indispensables pour l’élasticité, la fermeté et l’épaisseur de la peau.

portraitEt pourquoi l’avoir couplé aux ultra-sons ?
Car ils vont resserrer les fibres de collagènes. Celles qui existent, mais également celles que le corps va produire sous l’effet de la radiofréquence monopolaire. De ce fait, on optimise la chance de raffermir la peau.

Vous avez dit que vous l’utilisez également pour resculpter la silhouette ?
En effet, il faut savoir que la graisse est sensible à la température. En la chauffant ou en la « refroidissant » on peut tenter de la diminuer. Comment ?

Le tissus graisseux est constitué de cellules appelés adipocytes. Avec les variations de température on vide les cellules de leur contenu, cela s’appelle la lipolyse, ce qui va donner l’apparence d’un amincissement, mais c’est éphémère…puisque la cellule se remplit de nouveau quelques semaines après.

Pour obtenir un résultat plus durable dans le temps, il faut donc détruire les cellules graisseuses… et c’ est impossible de l’extérieur (hors chirurgie -lipoaspiration etc).

En revanche il existe un phénomène physiologique de destruction cellulaire appelé apoptose et qui se déclenche dans des circonstances bien particulières de température et d’inflammation.
C’est ce que l’on obtient avec l’EXILIS.
Le résultat est donc une perte de centimètre sur les zones traitées et les ultrasons apportent leur effet tenseur en agissant au niveau du derme.
Peu d’appareils sur le marché peuvent provoquer une réaction de type apoptose.

Quelles sont les zones qui peuvent être traitées ?
Pour ce qui concerne le relâchement cutané : l’ovale du visage, les paupières plissées, le contour de la bouche, le cou, le décolleté. En travaillant ce dernier, on peut même parfois obtenir un effet tenseur concernant la poitrine.

Pour ce qui concerne l’effet sur la graisse (la lipolyse/apoptose) : les petits bourrelets sur les hanches, l’intérieur des cuisses, l’intérieur des genoux, le pli de la fesse, les bras.
Je précise qu’on ne traite que des petites zones, donc, ce type de soins n’est pas indiqué pour les personnes obèses.

Peut-on cumuler les traitements ?
Pour ce qui concerne le visage :
Pour traiter le raffermissement du visage, on fait appel à la BTL EXILIS et pour ajouter du volume, on procède à des injections d’acide hyaluronique. En général, je conseille de commencer par des séances d’EXILIS. Ainsi on obtient un effet tenseur. Suite à cela, on injecte. De ce fait, on évite les surcorrections.

Si l’on souhaite agir au niveau de la ride du lion et des petites rides du front, on peut faire le bas du visage avec BTL EXILIS, et procéder à des injections de toxine botulique pour le haut du visage.

Mais attention, on ne fait pas tout en une séance. Il est important d’avoir une vision globale du visage et donc de terminer le protocole EXILIS.

 D’ailleurs, quel est-il ?
Pour le relâchement cutané : il faut compter entre 2 à 4 séances.
Pour affiner la silhouette : il faut compter par zone entre 4 à 6 séances.

 Pouvez-vous nous donner une fourchette de prix ?
Pour le relâchement cutané : entre 180 et 400 euros la séance.
Pour l’amincissement de la silhouette : entre 350 et 450 euros selon la zone.

 

 

 

 

 

 

1 réflexion au sujet de “Raffermissement : mon visage, mon corps encore plus beaux !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s