Chirurgie esthétique Hommes, corps, Médecine & Chirurgie esthétique, tendances et nouvelles techniques, visage

Le Néo-Moi : la beauté, toujours la beauté…en mode chirurgie esthétique ?

La Beauté : comment la définir aujourd’hui dans une société où les corps s’affichent partout et envahissent notre vue au quotidien ?

Le chirurgien plasticien, le Docteur Corniglion a répondu à nos questions.

 

Comment définiriez-vous la beauté aujourd’hui ?
Je dirais que la beauté est universelle. Sa quête est un besoin venu de la nuit des temps. Elle possède  ce quelque chose de particulier qui nous émeut, qui touche à la fois nos sens et notre intellect. Il n’y a pas besoin de l’apprendre car elle est intuitive.
Bien sûr, distinguons la notion du « Beau » de l’objet qui est beau…car dans ce cas, tout dépend des goûts de chacun.

La chirurgie esthétique selon vous répond à cette quête du Beau ?
Oui. Aujourd’hui, grâce à tous les progrès réalisés dans le domaine médical, on peut vraiment améliorer le quotidien des personnes en souffrance qui ont un physique qui n’est pas en accord avec eux-mêmes.
En effet, nous pouvons intervenir chez les enfants qui ont des oreilles décollées et qui en souffrent au quotidien à l’école, ou encore apporter une solution à des personnes qui vivent mal la modification de leur silhouette ou de leur visage sur lesquels le temps a apposé son empreinte.
La chirurgie esthétique accompagne le corps mais je dirais aussi le psychisme des patients dans la limite du raisonnable, bien entendu.

Et n’oublions pas l’amour !

SPourquoi ?
Parce qu’aujourd’hui nous sommes dans une société où la quête du Beau est devenu un leitmotiv.
Aujourd’hui, les réseaux sociaux affichent une perfection des corps. Et même si nous savons au fond de nous-mêmes que c’est faux, que derrière ces photographies,  il existe de la retouche, n’empêche que l’on prend plaisir à regarder ces beaux corps, cette harmonie qu’ils dégagent.
Aujourd’hui pour trouver un job comme un compagnon, une « bonne présentation » est requise. Regarder les sites, les applications, les fameux story telling…combien de personnes se creusent la tête pour raconter quelque chose de Beau. L’architecture de l’information est poussée à son maximum.
Pourquoi ? Parce que le Beau est à la source de l’émotion. Et nous sommes devenus une société « émotionelle »

La chirurgie esthétique est donc en résonance (en raison..ance »)  avec notre société de l’émotion.

Tout de même, une opération de chirurgie esthétique n’est pas une retouche photoshop ?
Oui, je reconnais que toutes ces possibilités de retouche photos poroposées sur les réseaux banalisent les modifications physiques.
Et qu’un acte de chirurgie esthétique est avant tout un acte médical.

Ne risque-t-on pas d’être dans une société où tout les corps se ressemblent ?
J’ose espérer que non ! Un chirurgien plasticien qui opère ne fait pas le même visage ou corps à tous les patients.  Je demande toujours à mes patients d’apporter des photographies d’eux plus jeunes. Je me refuse à appliquer des techniques sans tenir compte du patient ou de la patiente. Par exemple, lorsque nous faisons une rhinoplastie, je tiens compte des mimiques de la patiente, de sa morphologie, de sa façon de s’exprimer, de ses attitudes, de la manière dont est implanté le nez par rapport au reste du visage. Le résultat doit être harmonieux…..
Un excellent chirurgien plasticien doit tenir compte de tout ce qui fait que la personne est ce qu’elle est : son caractère, son histoire, son comportement, son attitude, sa gestuelle, ses habitudes de vie… en plus de sa morphologie….Bref, de tout ce qui participe à son identité.
En chirurgie plastique, nous ne sommes pas dans le mimétisme, mais dans l’individualité.

Personnellement je ne fais pas le nez de telle actrice à une patiente parce qu’elle me l’a demandé. Je lui fais le nez qui lui convient.

Comment voyez vous la chirurgie esthétique demain ?
De nos jours, les plus jeunes n’hésitent pas à parler de chirurgie esthétique. Les langues se délient. La chirurgie esthétique fera partie des soins que l’on s’apporte tout au long de notre vie.
L’avenir s’ouvre sur des possibilités fantastiques : amélioration dynamique du métabolisme, réparation de l’ADN, cellules souches, apport de l’intelligence artificielle…
Le seul bémol que j’émets : est que dans cette quête de la beauté, il demeure important d’être en adéquation avec soi-même et donc, de trouver le chirurgien qui soit en accord avec.

(crédit photo : pixabay)

2 réflexions au sujet de “Le Néo-Moi : la beauté, toujours la beauté…en mode chirurgie esthétique ?”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s