Cosmétiques, parfum

Saint Valentin : et si on se mettait au parfum ?

Offrir du parfum s’avère souvent délicat. En effet, le parfum est si intime…et en même temps, quel bonheur que de porter celui que notre Valentin ou Valentine nous a offert !
Il y a quelques mois, Sensetpeau avait découvert, et totalement craqué, pour les « parfums remarquables » du Couvent des Minimes. Depuis, les nez de cette jolie marque ont ouvert d’autres horizons parfumés…

Rencontre

avec Amélie Bourgeois, créatrice de Kythnos, pour celles ou ceux qui exigent de vibrer en communion avec la nature.

avec Eric Fracapane, créateur de Tinharé, pour celles ou ceux qui veulent vivre la sensualité.

avec Thomas Fontaine, créateur de Palmarola, pour celles ou ceux qui souhaitent pétiller de gaîté.

Pourquoi avoir choisi d’ être nez ?

AMELIE-BOURGEOIS-118Amélie

Je trouvais l’univers du parfum fascinant, sûrement par ce qu’il paraissait inaccessible et très secret. J’ai eu la change de rencontrer un Maître parfumeur et de découvrir cet univers si magique. C’est ce jour là où je me suis dit que je deviendrai parfumeur un jour…(crédit photo : Le Couvent des Minimes)

Eric
ERIC-FRACAPANE-PROFILJe n’ai pas choisi, c’est au fil des années et des différentes étapes au sein d’expressions parfumées, on m’a fait confiance, mon intérêt pour les belles matières premières,… J’ai eu la chance et l’opportunité de devenir parfumeur en passant par toutes les étapes d’une formation interne.
(crédit photo : Le Couvent des Minimes)

 

Thomas
Par le goût des odeurs dès le collège.

Qu’évoque pour vous le parfum ? 

Amélie
Le Parfum ou les odeurs sont des transmetteurs de rêves, d’instants, de souvenirs… des catalyseurs d’émotion. C’est puissant, intense, créatif, tout ce que j’aime.

THOMAS-FONTAINE-1118.jpgThomas et Eric
Une émotion et une histoire. (ci-contre, crédit photo : Le Couvent des Minimes)

Avez-vous un parfum qui vous émeut plus particulièrement ?

Amélie
Oui, plusieurs même. Mais le plus puissant est Déclaration de Cartier, le parfum de mon père.

Eric
Ange ou démon Givenchy.

Thomas
Plusieurs sont sources d’émotions, masculines ou féminines, selon l’histoire qu’ils racontent et la personne qui les portent.

Quelle est la matière que vous préférez travailler et pourquoi ?

Amélie
J’aime travailler L’iris, le Vétiver, le fir Balsam, l’ambroxan. Sûrement parce que ce sont des odeurs à HPE (haut pouvoir émotionnel) pour moi 😉 J’aime aussi travailler  des accords particuliers. Cela demande plus de réflexions et d’imaginations. On arrive à des résultats surprenants, c’est drôle.

Eric
Le patchouli, pour l’attractivité qu’il procure, l’addiction…

Thomas
Il y en a beaucoup, et c’est ce qui constitue certainement mon style avec ma façon de créer.

Le parfum qui n’existe pas encore et que vous aimeriez créer ?

Amélie
Concept particulier, mais j’aimerais créer le parfum du bonheur.

Eric
J’y Réfléchis….

Thomas
Heureusement, il y en a encore ! Car la création est illimitée et a beaucoup de choses à dire.

Dans votre dernière création, qu’avez-vous souhaité transmettre ?

Amélie
Ce parfum est une vieille fondation totalement modernisée… C’est une fougère contemporaine. La fougère est un accord historique composé de Lavande, Géranium, Mousse de chêne, Vetiver et fève tonka. Il date de la fin du XIXe siècle. L’idée était de moderniser l’accord avec des bois modernes et de « fruiter » le coeur géranium.

Eric
La sensualité , l’évasion.

Thomas
L’univers du Couvent : Naturalité, authenticité et simplicité !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s