parfum

Saint Valentin : un parfum de cadeau inoubliable !

2018-01-21-15-54-54.jpgEveiller, émerveiller, agresser,  rappeler, emporter, fasciner, soigner, dégoûter, rassurer….Le parfum joue, enjoue, se joue de nos sens. Depuis l’Antiquité, il accompagne l’Humanité, et depuis une vingtaine d’année, il est devenu un outil marketing parce que formidable instrument de communication.
Le parfum s’apparente à un compagnon de l’être, de l’âme, celui qui varie au gré de nos humeurs, de nos émotions,  nous enveloppe, nous caresse, nous fait frémir parfois jusqu’à l’enivrement.
« Parfum, parfum, envoûte-moi encore, déclenche-moi ce frisson, celui qui transporte l’âme et fait frémir la  chair… »

Cependant le parfum en tant qu’empreinte olfactive, en tant que compagnon des sens s’avère encore plus apprécié lorsqu’ il épouse notre dimension, qu’il exprime ce que nous taisons, ou au contraire, souligne ce que nous mettons en exergue.

Maison Laugier situé à Lyon propose des parcours olfactifs, des voyages au pays de sens, des séjours dans les profondeurs de notre être. A nous les émotions, sentiments, souvenirs, envies, désirs lors de cet atelier « d’explorateur olfactif » !

2018-01-21-15-46-44.jpgVoyage autour d’un atelier
Chaque semaine, l’atelier s’oriente autour d’un thème : fleur d’oranger, rose, boisé, eaux de Cologne, jasmin, oriental, patchouli, muscs…

Partageons ce moment avec Liana Balter, le nez de la Maison Laugier. Abandonnons nos nez aux histoires et senteurs de cette passionnée olfactive…

2018-01-21-15-50-42.jpgDécouvrons le musc, cette matière première animale provenant de la sécrétion d’une glande du chevrotin porte-musc. Fragrance puissante, animale pouvant pour certains repousser. Bien sûr, aujourd’hui les muscs sont synthétiques afin d’éviter de tuer l’animal. Et des muscs, il en existe de toutes sortes. Arrêtons-nous sur le musc « propre » celui qui est tendance dans notre société aseptisée. Et comme il possède un poids moléculaire élevé, il ne s’évapore pas aisément, c’est pour cela qu’il est utilisé en note de fond.
Apprenons à le mélanger à d’autres fragrances. Nous essayons : en note de tête, la bergamote, une attaque fraîche, cependant la clémentine peut ajouter un air joyeux, pour plus de piquant, saisissons-nous du piment : la signature devient singulière, et appréciée !

Abordons la note de cœur : faisons connaissance avec  l’ambroxan, qui rappelle l’odeur de la peau. Cette molécule de synthèse reproduit la sécrétion du cachalot (l’ambre gris). Qu’en pense « sensetpeau » ?  « Mélange intéressant mais pas assez puissant ». Et si nous tentions quelques notes de vanilline…Ah ! La gourmandise s’immisce, un mélange de tendre friandise s’empare alors de notre muqueuse olfactive.  Cependant, c’est le jasmin qui fait frémir notre système limbique , oui lui, il fera parti de la composition du parfum sur mesure de « sensetpeau ». Une autre personne préférera la courmarine.

2018-01-21-15-47-32.jpgDans cet atelier, les mots comme les fragrances s’envolent, surgissent, les échanges se manifestent. A la Maison Laugier, les parfums sont travaillés uniquement avec des solvants et non sur supports huileux.  L’alcool sert de solvant. Les « élèves » écoutent participent. L’ambiance est animée, la « passion olfactive » s’exprime ! Le temps du workshop s’est écoulé, nous voici chacun(e) avec nos propres créations, celles qui renferment ces parfums qui ont agité nos sens. Nous avons découvert comment avec des bases identiques, des jus différents peuvent être crées en fonction des personnalités.

2018-01-21-15-53-40.jpgEn conclusion, ces ateliers sont une véritable invitation à la découverte de l’univers des parfums, de leurs mystères, de leurs charmes, et ne peuvent que susciter le besoin d’approfondir ce monde captivant monde.

Maison Laugier est fondé par Elodie Campagne, 29 ans,  issue d’une famille de parfumeurs grassois, qui a à cœur de prolonger cette histoire familiale. Son eau préférée est « L’eau de Léontine », en hommage à sa grand-mère…Léontine ! Lorsqu’on lui demande quelles sont ses odeurs préférées, sans hésitez elle répond « le panettone » « la colle » « la brioche » ainsi que celle de l’immortelle en Corse.

Pour un voyage presque envoûtant le prix à payer est de 49 euros une heure avec création de son propre parfum de 15 ml. Les formules de chaque personne sont archivées et conservées afin que ces dernières puissent y avoir accès selon leurs désirs.
Pour celles ou ceux qui souhaitent une création individuelle, d’autres ateliers privés sont proposés afin de réaliser une eau de parfum sur mesure.

2018-01-21-15-52-11.jpg

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s