corps, Médecine & Chirurgie esthétique, visage

Taches sur la peau : les 3 soins qu’on fait en automne !

 

Après l’été, on découvre des taches sur son visage : des nouvelles.. et des anciennes qui peuvent parfois être plus visibles.  En général, elles apparaissent après 35 ans, mais parfois plus tôt. Ces taches sont dues à  plusieurs facteurs et, pour celles qu’elles dérangent des protocoles peuvent les éliminer.

image1

 

Rencontre avec le Docteur Chichery

 

 

 

 

 

Pourquoi a-t-on des taches sur la peau et à quoi cela est-il dû ?
Il exsoleiliste plusieurs  » taches cutanées  » .
D’abord, les taches cutanées bénignes qui sont liées à des dépôts de mélanine, pigment naturel de la peau, ensuite les lentigos solaires et le mélasma.
En médecine esthétique , on rencontre principalement :  les lentigos solaires   liés à l’exposition solaire, nous les nommons « les taches de vieillesse  » et sont localisées sur les zones exposées au soleil .
Le masque de grossesse ou  melasma est quant à lui d’origine hormonale et est  déclenché par la  grossesse ou une contraception orale. Bien sûr, l’exposition solaire l’aggrave.

De façon générale , devant des taches pigmentées cutanées , il faut consulter son dermatologue car les mélanomes ( cancer cutané ) sont aussi des lésions de couleur ,  différentes des lentigos et melasma.

Certaines peaux y sont-elles plus sujettes, pourquoi ?
Oui, bien sûr, les phototypes clairs ( blonds et roux ) sont plus sensibles au soleil . D’où l’intérêt de vraiment se protéger pour éviter  les lentigos solaires  .

laserQuelles sont toutes  les actions que l’on peut envisager en médecine esthétique pour les supprimer sur le visage, les mains, le décolleté ?
La prévention demeure essentielle . Il faut préserver son capital cutané , qui est propre à chacun . Cela implique une protection solaire ( vêtements , crème solaire etc ) , de ne pas fumer etc…
Ensuite, le traitement s’envisage en fonction des taches à traiter , par peeling spécifique et laser principalement .
La radiofréquence fractionnée est intéressante chez les personnes présentant de petites taches peu étendues .  Les traitements sont réalisés classiquement pendant l’automne et l’hiver , car il ne faut pas s’exposer au soleil pendant  les soins.
Quant au peelings, ils sont suivis par l’application d’une crème spécifique pendant un à deux mois.  En général, de façon préventive après un traitement , il est intéressant d’utiliser une crème à base d’acides de fruits .

pelerLes traitements implique-t-ils une éviction sociale ?  Et si oui quelle est sa durée ?
La plupart des traitements entraîne une éviction sociale minime , car on peluche ou pèle franchement . L’éviction est au maximum d’une semaine .

Un protocole post acte doit-il être respecté ?
Pour garantir l’efficacité du traitement , notamment dans les peelings dépigmentant, une crème est préconisée pendant un à deux mois , et ne  pas respecter le protocole du traitement peut conduire à une inefficacité .

Existe-t-il des contre-indications ? Si oui lesquels ?
Oui, aucune exposition solaire pendant le traitement, et bien sûr, une absence de lésions cutanées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s